top of page

La Foire du Trône célèbre ses 60 ans : Un héritage vibrant de mémoire et de tradition

Dernière mise à jour : 1 avr.

Ce fut une soirée empreinte d'émotion et de célébration alors que la Foire du Trône, joyau annuel de Paris, ouvrait ses portes pour sa soixantième édition sur la pelouse de Reuilly, dans le 12e arrondissement.



Cet événement emblématique, qui a ressuscité il y a six décennies, a réuni cette année une assemblée distinguée, accueillant notamment le tout nouveau adjoint à la mairie de Paris, Nicolas Bonnet, ainsi que Madame la Maire du 12e arrondissement, Emmanuelle Pierre Marie, aux côtés d'autres représentants des services municipaux.



Le regard de tous s'est tourné vers une invitée spéciale, Eve Gilles, Miss France 2024, qui a honoré la foire de sa présence pour son inauguration. Cette année revêt une signification particulière alors que nous célébrons cet anniversaire exceptionnel.


L'Association VAMA ARCHIVES LOISIRS CULTURELS (VAMA ALC) témoigne d'un attachement profond à la Ville de Paris et à cet événement phare, fruit d'une collaboration quotidienne étroite.

Nous saisissons également cette occasion pour rendre hommage à Lucien Halimi, premier président de la Foire du Trône, arrière-grand-père de l'actuellement présidente de la VAMA ALC, ainsi qu'à Joseph Halimi, qui a présidé durant les années 1800 la foire lorsqu'elle se dressait majestueusement aux Colonnes de la Nation.


L'héritage de la VAMA ALC se perpétue dans une atmosphère de partenariat solide avec la Ville de Paris. Il y a quelques années, notre association avait envisagé la création d'un devoir de mémoire interactif dédié à la Foire du Trône pour marquer son anniversaire, une initiative chère à nos cœurs.



La réponse favorable de la municipalité à cette proposition fut chaleureusement accueillie, notamment par Nicolas Bonnet, adjoint à la mairie de Paris, et Emmanuel Grégoire, premier adjoint, qui a récemment exprimé ses vœux sur les réseaux sociaux, témoignant ainsi de son soutien indéfectible à cet événement emblématique.


Ces mots inspirants ont incité la VAMA ALC à s'engager davantage dans la préservation de la mémoire collective. Nous saluons également l'appréciation exprimée sur les réseaux sociaux par la Maire de Paris, Anne Hidalgo, envers cette initiative de mémoire interactive.


Ce devoir de mémoire interactif est suivi de près par les forains et les quelque 7 400 adhérents de notre association, qui participent activement en posant des questions et en alimentant le projet, garantissant ainsi une contribution constante.

13 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page